Que se passe-t-il si un envoi n’a pas été suffisamment affranchi?

Si l’expéditeur est connu et réside en Belgique, on peut demander à l’expéditeur de compléter l’affranchissement et de s’acquitter des frais supplémentaires déterminés par le prestataire de services postaux.

Lorsque l’expéditeur n’est pas connu et que l’adresse de distribution est située en Belgique, le prestataire de services postaux peut laisser un avis au destinataire lui demandant de s’acquitter du complément de port et des frais supplémentaires.

En cas de refus ou si l’envoi n’est pas réclamé, l’envoi est soumis aux dispositions relatives aux envois non distribuables.